Professeur des écoles : mission, diplômes, perspectives

Je souhaite des renseignements

Le professeur des écoles exerce en maternelle et en école élémentaire, auprès d’enfants âgés de 3 à 11 ans. L’enseignement est depuis plusieurs années un secteur professionnel porteur. De nombreux professeurs des écoles doivent ainsi être formés et embauchés dans les années à venir. Quelles sont les missions des professeurs des écoles ? Comment accéder à ce métier ? Quelles sont les perspectives ?

Cap Etudes vous explique tout !

Quelles sont les missions d’un professeur des écoles ?

Dans une classe unique et pendant toute la semaine, il enseigne aux jeunes enfants le français, les mathématiques, l’histoire – géographie, les sciences, l’instruction civique, la gym, etc. La polyvalence est le maitre mot. Celui que l’on appelle encore parfois « instituteur » sait s’adapter.

Le professeur des écoles apprend donc aux élèves à lire, à écrire, à compter, etc mais son rôle ne se limite pas à cela. Il engage les élèves dans la construction de leurs parcours éducatif et scolaire. En ayant à cœur de créer un rapport positif à la classe et à l’apprentissage, il permet aux élèves de s’approprier les savoirs fondamentaux et éveille chez eux l’intérêt pour le monde qui les entoure.

La qualité du travail du professeur des écoles dépend beaucoup des relations qu’il entretient avec ses élèves et de son sens de la pédagogie.

professeur-des-ecoles-cap-etudes-1

Comment accéder à ce métier ?

professeur-des-ecoles-cap-etudes-3

Pour accéder au métier de professeur des écoles, vous devez, après une licence, suivre un master MEEF spécialisé dans les métiers de l’enseignement de l’éducation et de la formation. Cette formation intègre dans ses enseignements orientés vers la pratique du métier, une préparation au concours de recrutement des enseignants.

Pour enseigner à l’école primaire (école maternelle et école élémentaire), il faut avoir réussi le concours de recrutement du CRPE (concours de recrutement de professeur des écoles).
Il s’agit d’un concours académique organisé en fin de première année de master qui comporte trois épreuves écrites d’admissibilité, deux épreuves orales d’admission et une épreuve orale facultative.

Les candidats reçus sont nommés professeurs des écoles stagiaires. Ils suivent alors une formation en alternance rémunérée dans le cadre de leur deuxième année de master rythmée par un stage à mi-temps devant élèves dans une école et par des cours dispensés.

Dans le courant de l’année, les futurs enseignants formulent des vœux pour leur première affectation en tant que professeur titulaire. Ils obtiennent ensuite leur titularisation après validation du master, à la fin de la deuxième année (M2), soit cinq années d’études au total. Un avis favorable du jury académique d’évaluation du stage en responsabilité est également nécessaire. L’affectation en maternelle ou en école primaire dépend de l’offre et de la demande.

Ce métier exige de la rigueur, de la polyvalence, de la patience et un grand sens de l’écoute. Pour capter l’attention des élèves, beaucoup de pédagogie et une bonne capacité d’adaptation se révèlent également essentiels.

Quelles sont les perspectives d’évolutions possibles ? 

Le professeur des écoles est amené tout au long de sa carrière à actualiser et à compléter ses connaissances grâce à la formation continue.

Les enseignants peuvent aussi évoluer dans leur fonction ou changer d’activité au sein de l’Éducation nationale.

Vers quel poste peut-on évoluer pendant la carrière professionnelle ?

Au cours des années, il est possible d’évoluer dans sa mission et son poste, à travers une nouvelle affectation :

  • Changer de niveau de scolarité
  • Demander une mutation dans une autre école
  • Enseigner à l’étranger
  • Devenir formateur d’adultes au sein des Greta

En obtenant une qualification supplémentaire, il peut devenir :

  • Directeur d’école
  • Professeur des écoles maître-formateur (CAFIPEMF)
  • Conseiller pédagogique
  • Enseignant spécialisé

Grâce aux concours ouverts aux enseignants, il peut également changer d’activité et devenir :

  • Inspecteur de l’éducation nationale (IEN)
  • Enseignant au collège ou lycée
  • Chef d’établissement
professeur-des-ecoles-cap-etudes-4