Sportif de haut niveau et études

Je souhaite des renseignements

Un statut spécifique (SHN)

Comment obtenir le statut ?

L’obtention du statut de sportif de haut niveau implique la validation de la candidature par le ministère des sports, de la jeunesse et de l’éducation. Ce sont les directeurs techniques nationaux des fédérations sportives qui proposent le nom des athlètes. Des quotas sont fixés par la commission nationale du sport de haut niveau. Le sportif doit être âgé d’au moins 12 ans et être licencié auprès d’une fédération. L’inscription est temporaire et doit être renouvelée après un ou deux ans.

Le sportif de haut niveau est :

  • Inscrit(e) sur la liste gérée par le ministère des sports : « Sportifs de Hauts niveaux »
  • Sous convention avec un centre de formation ou directement avec un club professionnel
  • Membre d’un pôle labellisé par la Commission nationale du sport de haut niveau

Le jeune sportif ne valide pas toujours tous les critères. Il peut cependant être inscrit sur la liste des sportifs « espoirs ».

sportif haut niveau cap etudes

Comment concilier études supérieures et carrière sportive ? 

Certains établissements d’études supérieures permettent aux sportifs de hauts niveaux d’aménager leur cursus aux contraintes sportives.
Le sport demande en effet un investissement important en temps et en énergie. Les carrières sportives s’achèvent en moyenne aux alentour de trente ans. Il est donc essentiel d’anticiper l’avenir et d’assurer une reconversion. La notion de « double projet » apparait, ayant pour but l’excellence sportive tout en assurant la réussite globale de la personne. Le but est d’éviter aux jeunes sportifs de devoir faire un choix entre leur carrière sportive et la poursuite de leurs études.
Le statut de SHN pris en compte par les établissements va permettre :

  • Des dérogations pour l’allongement des années d’études : un cursus durant normalement deux ans pourra par exemple être proposé en trois ans
  • Un aménagement des emplois du temps
  • La mise en place du distanciel : « online »
  • Un allongement de la durée d’obtention des bourses
  • Des priorités dans le choix des groupes des travaux dirigés et des travaux pratiques
  • Des aides pour faciliter l’hébergement
  • Un accompagnement pour la santé et le suivi diététique

Un suivi et un cadre adapté

Au sein des établissements, des enseignants peuvent être désignés comme tuteurs pour guider les étudiants sportifs dans l’organisation de leurs études. Certaines disciplines ont des centres sportifs universitaires de haut niveau qui permettent aux étudiants de trouver sur un même lieu une formation et un centre d’entrainement.

Exemples de centres universitaires proposant des cursus adaptés dans certaines disciplines :

  • Athlétisme (Grenoble, Lyon, Nice)
  • Aviron (Lyon)
  • Basket (Poitiers)
  • Escalade (Orléans)
  • Natation (Grenoble, Orléans, Limoges)
  • Planche à voile (Poitiers)
  • Rugby (Bordeaux, Grenoble, Limoges, Lyon, Nice, Poitiers)
  • Sambo (Nice)
  • Ski (Grenoble)
  • Voile (Le havre)
  • Volley (Grenoble, Poitiers)
  • Water-polo (Grenoble, Lyon)

Certaines écoles d’ingénieurs et écoles de commerce proposent aussi des cursus adaptés.

sportif-haut-niveau-cap-etudes

Pour conclure, concilier projet sportif, formation et vie privée n’est pas toujours aisé pour les jeunes sportifs. Le statut de SHN est la possibilité pour le jeune de s’investir dans ces trois axes essentiels à son bien-être, pour atteindre une forme d’équilibre.
Références :
https://www.sports.gouv.fr/pratiques-sportives/sport-performance/sport-de-haut-niveau/Le-sport-de-haut-niveau-c-est-quoi